#

Crypte des Brotteaux : ossuaire de la chapelle Sainte-Croix de Lyon

Crypte des Brotteaux : le dernier tombeau des Lyonnais tués lors la Révolution

145 rue de Créqui, dans le 6e arrondissement de la ville de Lyon, se dresse la Chapelle Sainte-Croix. A l’intérieur, se trouve une crypte souvent appelée “crypte des Brotteaux”, chapelle souterraine qui renferme l’histoire de  centaines de  lyonnais massacrés par l’armée française pendant la Révolution, en 1793, durant le siège de Lyon. On parle aussi de Chapelle expiatoire de la Croix-Glorieuse. Un autel, fourni uniquement de crânes et d’ossements des restes de ces lyonnais tués parce qu’ils s’étaient opposés à la Révolution, est présent en la mémoire de ces derniers. Durant ces massacres 2 000 Lyonnais sont exécutés, puis jetés dans une fosse commune.

Découvrez la suite de l’article

#

La Basilique Notre-Dame de Fourvière

Une œuvre architecturale hors du commun !

La Colline de Fourvière, dominant le centre de Lyon, est le plus ancien lieu d’occupation de la ville : elle est le lieu de fondation de la cité romaine de Lugdunum. Son altitude absolue est de 318 mètres au point culminant, le fort de Sainte-Foy.

Le sommet de la colline propose une somptueuse vue sur les jardins du Rosaire et le Vieux Lyon. Au-delà de la Saône, on peut voir la Presqu’île de Lyon, puis au au-delà du Rhône, de nombreux quartiers de la ville dont les Brotteaux et la Part-Dieu. Au-delà du périphérique lyonnais, on peut entrevoir la banlieue de Lyon, les plaines du Dauphiné, le Bugey, le massif de la Chartreuse, et les Alpes (par beau temps, il est possible de voir le Mont-Blanc).

La Basilique Notre-Dame de Fourvière surplombe la ville de Lyon depuis le sommet de cette colline. Faisant partie des repères les plus visibles de l’agglomération, l’édifice est un des symboles phares de Lyon…

Découvrez la suite de l’article